Pages Navigation Menu

Semaine de la presse et des médias dans l’École®

La 32e Semaine de la presse et des médias dans l’École® aura lieu du 22 au 27 mars 2021 afin d’aider les élèves, de la maternelle au lycée, à comprendre le système des médias,

Le thème de l’édition 2021 est « S’informer pour comprendre le monde ».

Le CDI accueille à cette occasion 3 expositions et met l’ensemble de ses ressources à la disposition des élèves et professeurs.

Les fausses nouvelles

par le service de l’éducation artistique et culturelle de la BnF et le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI)

Désinformation, mensonge, canular, propagande, la « fausse nouvelle » a été remise au goût du jour sous l’appellation de « fake news » puis de« infox ». Mais elle ne date pourtant pas d’hier. La Bibliothèque nationale de France et le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) proposent de traiter cette question essentielle pour notre démocratie par l’étude des documents patrimoniaux. Cette exposition pédagogique en affiches propose des outils et des pistes de réflexion permettant de se repérer, de trier, d’identifier les sources et l’information pertinente pour cultiver l’exercice citoyen d’un doute méthodique.

Les images mentent

Une exposition pour décrypter les images, sur la pluralité des points de vue, des regards et des informations

Avec l’exposition « Les images mentent ? Manipuler les images ou manipuler le public », les thèmes de réflexion de manquent pas.
Elle donne à qui veut bien s’en saisir un véritable fil d’Ariane pour se diriger dans le dédale d’images que notre société contemporaine met en circulation.

Les différents panneaux proposés abordent, pêle-mêle, les « images symboles », les « images outils », la « propagande » et permettent de s’interroger sur les notions d’objectivité », sur « l’ellipse », sur le « détournement » ou encore sur « l’idée de vérité ».

Il est également possible d’aborder cette exposition simplement par le genre : « la publicité « , « le reportage-fiction », « le story-telling » afin de procéder à une analyse sur les conséquences de « la crise des valeurs », sur les messages véhiculés : le bonheur, la haine, l’instrumentalisation…

Cette exposition appelle à la vigilance de chacun et encourage à passer du statut de consommateurs à celui de spectateurs-acteurs. Car si l’information agit, nous devons agir sur l’information, tel est le message au cœur de cette exposition

Cabu : dessinateur citoyen

Cette exposition du Musée du Vivant-AgroParisTech rend hommage à un immense dessinateur, possédant une grande culture en ce domaine, et pratiquant sans cesse son art, tout en portant un regard à la fois tendre et horrifié sur son époque.